Les jeux vidéos et le sommeil, mauvais couple selon les scientifiques

Selon de nombreuses analyses scientifiques, les joueurs réguliers de jeux vidéo dormiraient nettement moins bien que les autres, c’est en tout cas la conclusion de l’université américaine. Selon une étude réalisée par leurs soins, près de la moitié des joueurs retarde considérablement l’horreur de coucher pour pouvoir profiter d’un jeu vidéo car ils ne veulent absolument pas quitter leur parti. Aussi, plus de la moitié des joueurs réduise leur temps de sommeil mais surtout décale leurs moments d’endormissement, et donc leur quantité de sommeil réparateur.

Car il faut savoir que pour tous ceux qui adorent jouer aux jeux vidéos tard la nuit, ils esquintent littéralement leur santé étant donnés que le sommeil réparateur, comme son nom l’indique, et le moment où le cerveau se régénère le plus et où le corps se détend le plus profondément. Aussi, nous vous invitons vraiment à essayer non pas de jouer moins mais de jouer mieux, en essayant de commencer à jouer plutôt pour que vous puissiez vous coucher au moins aux alentours de minuit. Car sur le long terme, ce genre de pratique peut vraiment avoir un impact conséquent sur votre santé et vous pouvez développer des soucis non seulement d’ordre psychologique, comme la dépression mais également physique comme des douleurs au dos.

N’hésitez pas en parler à votre instinct si vous avez du mal à contrôler votre temps de sommeil à cause des jeux vidéo car c’est un aspect essentiel, surtout si vous désirez jouer en grande quantité sur le long terme.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *